Hespérus

Association de médiation artistique interculturelle

Notre association favorise l’expression artistique auprès de publics éloignés de la création. Les artistes de l’association, issus de divers champs artistiques tels que la photographie, le cinéma, le théâtre, la danse, la musique, les arts-plastiques et l’écriture, se proposent de réaliser des missions à travers des dispositifs d’interventions qui ont pour objet de renforcer la médiation, l’interdisciplinarité, la coopération, la transversalité, les échanges, l’interculturalité, et l’ouverture sur la différence.

Accroître des processus de contact sociaux via des disciplines artistiques : le cœur du projet d’Hespérus réside ici. La gamme d’expression des médiums artistiques portée par l’association et la créativité ainsi engendrée visent un projet social axé, en amont, sur un fort lien fédérateur.

La conception des projets s’adressent aux institutions, aux structures sociales et aux organisations non gouvernementales, qui souhaitent développer au sein de publics ciblés des ateliers de médiation avec des artistes. Dans ces contextes à chaque fois particuliers, l’espace de médiation devient une lucarne vers un nouvel univers, vers un récit de soi, concilié par l’expérience collective que créent les participants à travers l’expression artistique.

Hespérus avec son équipe d’artistes se saisit alors d’un circuit alternatif pour « faire exprimer » ces publics dits « éloignés » lorsque le langage oral ou écrit fait défaut, en donnant la parole aux images, aux corps, à l’écriture, à l’expression de soi qui jaillissent de ces expériences artistiques. L’objectif de l’association vise à démanteler les barrières sociales devant lesquelles des publics précis se retrouvent.

L’éducation artistique au service du travail social apparaît ainsi comme un moyen privilégié d’accès à de nouveaux savoirs et à une forme de reconnaissance et de valorisation. Elle permet de dépasser les obstacles liés aux problématiques linguistiques, culturelles ou sociales ; les participants s’aventurent dans ce voyage avec les mêmes bagages : leur subjectivité, leur imaginaire et leur mode d’expression.

Ces projets artistiques permettent de vivre une expérience sociale et humaine différente et médiatisée par des professionnels passionnés par leur champ artistique ; ils créent du lien et de nouvelles manières de vivre ensemble, en explorant la richesse, les différences, et la créativité de chacun.

Objectifs

Découverte
Lors de la mise en place d’ateliers, l’artiste propose la découverte de sa discipline aux participants. L’exploration du médium proposé sera l’occasion pour le public de croiser différentes pratiques artistiques, et de créer un projet.

Valorisation
À la fin de l’aventure, la mise en œuvre des réalisations et expériences est valorisée à travers un spectacle, une exposition, un ouvrage, un voyage, un film, ou un échange culturel avec un autre pays.

Synergie
Mise en place de résidences d’artistes et de projets culturels en France et à l’étranger en contact avec d’autres associations, des ong, des centres culturels, des structures sociales, des écoles et des institutions.

Enjeux

Favoriser et développer l’expression personnelle à travers la création artistique

S’engager dans des processus à l’intersection d’échanges et d’interculturalité

Encourager la relation humaine, rentrer en dialogue avec les participants le temps de l’expérience artistique et favoriser ainsi la rencontre de l’autre.

Justine Verneret, fondatrice d'Hespérus

L’association Hespérus s’insère dans un parcours individuel fait de découvertes et d’initiatives dans le champs artistique, et dans un rapport au langage visuel qui s’est construit au cours des années.

Née en 1980 à Lyon, Justine Verneret a concrétisé l’idée de créer une association lors d’une formation en 2019 dans le cadre du D.U : Gestion des conflits, Médiation et Interculturalité à l’Université Catholique de Lyon. Titulaire d’un diplôme de l’école des arts-appliqués de la ville de Lyon en 2004 et d’un master de design journalistique à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone en 2005, elle a développé par la suite une pratique artistique et pédagogique à travers le médium photographique et celui des arts-plastiques auprès d’institutions, de structures scolaires et sociales.

En 2011, elle a fondé la galerie de photographie contemporaine BlooGallery en Italie à Rome. Elle est intervenue en 2016 à l’école de photographie Bloo à Lyon pour assurer des cours sur l’histoire de la photographie. En 2016, elle a donné également des cours d’alphabétisation au centre de réfugiés Joel Nafuma à Rome.

Lors de ses vacations d’arts-plastiques en collèges et en lycées, et de ses premiers ateliers dans les écoles de quartier, dans les collèges en zone prioritaire, dans un centre pénitentiaire qui couvrent la période de 2004-2010, le pouvoir social et humain dont certains médiums artistiques pouvaient être porteurs, s’est imposé comme une évidence. Pouvoir d’expression, pouvoir de libération, pouvoir de liaison sont les concepts clés de ses missions artistiques. Le langage visuel et plus particulièrement celui de la photographie apparait comme la juste médiation et l’alliance prometteuse entre le monde intérieur et le monde extérieur, entre le singulier et le collectif, entre « je » et « l’Autre ».

L’exploration de différents médiums issus de champs artistiques pluri-disciplinaires dans des situations de médiation, s’inscrivent dans le cheminement de son vécu professionnel et dans la création de l’association Hespérus.

Partenaires

Le Bleu du ciel
Centre de photographie contemporaine
BALKANS EXPRESSion

Promotion de la culture, de l’écologie,
de l’économie et du patrimoine des Balkans

Arts & Enfance

L’Art au soutien de l’enfance en difficultés

GRAPRODH​

Groupe d’Appui Educatif
pour la Promotion des Droits de l’Homme​

Ecohumanita

Association œuvrant pour l’accès et l’exercice du droit au développement durable en Amérique Latine